Restructuration et extension d'une école pour la nature et l'homme : centre de sensibilisation et d'éducation sur la biodiversité

Bâtiment HQE regroupant des ateliers pédagogiques, l'administration de l'école et un hébergement de 80 lits

A: Le Guerno dans le Morbihan (56)

Commandé par: La Fondation de France, François Hers et Brendan Laouenan (chargé de projet).

A la demande de: SA Branféré, Yves Philippot (Directeur technique), Pierre Gueret (Ecole Nicolas Hulot) 

Conçu par: Loïc Julienne et Benoît Morin,

Avec : RACINE (bois), T&E (fluides), HOECO (économie et OPC), SEBA (gros œuvre), ATE (VRD), Corinne Gelin (Insertion)

Construit par: LEMEE LTP (VRD), SRP (gros oeuvre), CMBS (Charpente et menuiseries bois), Bihannic (couverture), Paris (Menuiserie), Volutique (Cloisons et plafonds), Roquet (PB CVC), Dupuis (Électricité), Chaumet peinture, Arena (revêtement de sols)

Surface: 3 000 m²

Coût : 2.7 M€ HT

 

École Nicolas Hulot de Branféré
École Nicolas Hulot de Branféré
École Nicolas Hulot de Branféré
École Nicolas Hulot de Branféré
École Nicolas Hulot de Branféré
École Nicolas Hulot de Branféré
École Nicolas Hulot de Branféré
École Nicolas Hulot de Branféré
École Nicolas Hulot de Branféré
École Nicolas Hulot de Branféré
École Nicolas Hulot de Branféré
École Nicolas Hulot de Branféré
École Nicolas Hulot de Branféré
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier
Chantier

Chantier

Maquettes
Maquettes
Maquettes
Maquettes
Maquettes

Maquettes

Restructuration et extension de l'école (croquis de Benoît Morin)

Restructuration et extension de l'école (croquis de Benoît Morin)

Poursuivant l'effort entrepris pour renouer avec l'esprit établi par Paul et Hélène Jourde, de remettre en cohérence le parc botanique et zoologique de Branféré, cette nouvelle tranche de travaux parachève la refonte du paysage, de la signalétique et des bâtiments existants et nouveaux.

L'école transmet par la pédagogie les valeurs originales du parc : le rapport harmonieux entre les animaux, la nature et l'homme, au travers de la recherche éthologique et botanique. Les bâtiments existants ont étendus, remodelés et leurs installations techniques sont rénovées..

Le projet concerne la création d'un nouveau pôle administratif, en charpente bois autour d'un patio central, et l'ajout dans les "dents creuses" existantes, de nouvelles chambres. Elle sont conçues comme autant de petites maisons en bois indépendantes, avec des toits pointus animant le relief un peu plat des toits terrasse existants. Enfin, une extension neuve avec un auvent en charpente bois et toile tendue, permet l'accueil de classes supplémentaires et l’hébergements pour des animateurs.

L'ensemble est raccordé à une station de géothermie existante dont la puissance est renforcée par de nouveaux forages. Les panneaux solaires sont intégrés aux pentes des nouvelles toitures. De surcroît, les isolants utilisés (paille compressée, ouate de cellulose recyclée, laine de bois), leur épaisseur, les qualités de vitrages employées, les techniques de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire, font de ces constructions des bâtiments passifs, exemplaires de la façon dont l'école et le parc de Branféré prennent en compte les risques climatiques.

© Construire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :