Réhabilitation du hangar Crespin dans le port industriel de Calais pour y installer le lieu création et de diffusion ponctuelle de la compagnie de théâtre de Julien Gosselin (Si Vous Pouviez lécher mon Cœur). Le projet se développe en volumes distincts et colorés, tous clos couverts et chauffés, venant se glisser sous la halle : La partie ouverte au public comporte un restaurant, deux salles de spectacle de 80 et 400 places, des sanitaires. La partie réservée à la compagnie de théâtre se développe par une rue intérieure chauffée distribuant un studio de répétition, de musique, de vidéo, d’écriture, des stockages de décors et costumes, un foyer, un atelier costumes, des loges, des bureaux, des espaces de repos et techniques…Tous ces espaces sont réalisés en matériaux distincts (structure bois, structure métallique, habillages bois, polycarbonate …) et se développent sur un ou deux niveaux, accessibles par une rue haute et une rue basse. Le reste de la halle à rez-de-chaussée devient un grand espace ouvert, un forum. Cet espace représente un espace libre, une vaste respiration dans un programme dense. Il peut être géré comme une place publique (hall, foyer, fêtes, spectacles, concerts, banquets, etc.) ou privatisé pour les besoins de la compagnie (espace de création, fabrication de grands décors, etc.). Il est cet espace indispensable que nul ne peut programmer et où tout peut advenir.

Enfin, une grande terrasse extérieure vient accompagner la halle et joue un rôle d’ouverture sur l’extérieur pour le forum ou de terrasse pour le restaurant.

A : Calais (62)

Maîtrise d'ouvrage : Région Hauts de France

Conçu par :  Loïc Julienne (CONSTRUIRE) mandataire et SIMON ET CAPUCINE (architectes associés)

Avec : DUCKS SCENO (BET Scénographie), BEGC (BET Cuisine), ATERLIER ROUCH (acoustique), ETAC (économiste et OPC), RACINE BE (BET Charpente bois), ENERCONCEPT (BET Fluides et HQE), CESEA  (BET Structure gros oeuvre) et BLEARD LECOQ (BET VRD)

Surfaces : 5 000 m²

Phase : concours

Budget prévisionnel : 11 000 000 € HT

 

Lever l'encre
Lever l'encre
Lever l'encre
Lever l'encre
Lever l'encre
Lever l'encre
Lever l'encre
Lever l'encre
Lever l'encre
Lever l'encre
Lever l'encre
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :