Dans le cadre de la 10e Biennale internationale d’architecture, en 2006, Patrick Bouchain – architecte invité à investir le pavillon français – et son équipe ont transformé ce pavillon d’exposition en pavillon habité. En réponse à la thématique de la biennale métacité ils ont proposé d’y construire la métavilla (“Mets ta vie là”), conçue pour accueillir le public et les gens de passage, à l’image de ceux qui l’ont investie pour lui donner forme : les membres du jeune collectif d’architectes exyzt (dont Pier Schneider) sont intervenus, mais aussi : Otar Iosseliani, Lucien Kroll, Jean Lautrey, Liliana Motta, Michel Onfray, Daniel Buren, Coline Serreau, Renzo Piano..., initiants la permanence architecturale comme vecteur de projet.

La moitié du pavillon est investie par une structure en échafaudage qui abrite un hôtel pouvant accueillir une quarantaine de personnes, une cuisine, un salon de lecture, un espace de travail et, sur le toit, un sauna, une piscine et un jardin de l’artiste botaniste Liliana Motta, en belvédère sur la lagune. L’entrée du pavillon a été réalisée par Daniel Buren, permettant de “voir autrement”, du dedans vers le dehors, en inversant la perception de l’architecture du pavillon et sa situation. Le visiteur est invité à vivre dans le pavillon, pour parler d’architecture.

A: Venise (Italie)

Pour: Culture France

Par: Patrick Bouchain et EXYZT, Pier Schneider

photos: Cyrille Weiner
photos: Cyrille Weiner
photos: Cyrille Weiner
photos: Cyrille Weiner

photos: Cyrille Weiner

Partager cet article

Repost 0